Complement 2 revenu

Les astuces à connaître sur le prélèvement à la source : taux neutre ou individualisé ?

Choisissez dès maintenant le taux auquel vous souhaitez être taxé par rapport au prélèvement de votre impôt sur le revenu à la source. L’administration fiscale en effet vous laisse le choix quant à l’application de trois taux possibles : le taux neutre, le taux personnalisé et le taux individualisé. Nous vous expliquons ici, et le plus clairement possible la différence entre ces trois taux.

Le taux personnalisé

C’est le taux qui sera appliqué par défaut à votre prélèvement. Il est calculé en 2019 par rapport à votre déclaration de cette année 2018 qui touche vos revenus de 2017. L’administration fiscale transmet alors au collecteur ce taux afin qu’il puisse opérer à la retenue à la source.

Dans ce cas, votre employeur sera en connaissance de l’ensemble de vos sources de revenus. Salaires (le vôtre et celui du conjoint), autres sources de revenus (par exemple ceux issus d’un investissement immobilier ou financier, ou encore de vos produits d’épargne).

Par conséquent, ce taux est plutôt recommandé :

- si vous êtes un salarié célibataire par exemple, qui ne perçoit uniquement que vos propres revenus issus de votre salaire

- si vous êtes un retraité percevant des rentes viagères, des pensions et des retraites

- si vous êtes un demandeur d’emploi

- si vous êtes un travailleur indépendant

Notons que si vous ne payez pas d’impôt sur le revenu (vous percevez un salaire modeste ou votre quotient familial est élevé), le taux que l’administration fiscale va communiquer à votre collecteur est le taux de 0%.

Le taux neutre

En revanche, le taux neutre ou taux non personnalisé est recommandé au salarié qui souhaite conserver confidentiel le montant de l’ensemble de ses revenus. Ceci afin que celui-ci demeure inconnu de son collecteur qui est son employeur. En effet, les négociations salariales peuvent ne pas aboutir si l’employeur est en connaissance de l’existence d’autres sources de revenus de son salarié.

Un taux neutre est donc communiqué par l’administration fiscale. Ce taux demeure à chaque fois le même tous les mois. Toujours est-il que le contribuable salarié se doit de verser à l’administration fiscale la différence entre le montant ponctionné via le taux neutre et le montant dont il doit s’acquitter réellement.

Le taux individualisé

Ce taux est spécialement appliqué au couple marié ou pacsé qui perçoit des revenus dont la différence entre le montant est plus ou moins conséquente. C’est-à-dire que l’un gagne plus que l’autre et que le couple souhaite équilibrer l’impôt à payer. En choisissant le taux individualisé, ce sera le conjoint qui perçoit le plus qui paiera plus, et vice-versa. Si en revanche, le couple ne choisit pas le taux individualisé, le montant de l’impôt à payer sera le même pour l’un comme pour l’autre, quel que soit le montant des revenus de chacun.

Toutes les infos sur defiscalisezmoi.com.

Qu’en est-il des déclarations ?

Le contribuable est tenu de continuer à faire ses déclarations tous les ans. Ce, afin de défiscaliser selon le cas. Par exemple, s’il a souscrit à des produits d’investissement défiscalisants, ou encore s’il a déclaré l’existence de frais et de charges déductibles (emplois à domicile, garde d’enfant, intérêt d’emprunt, etc.). Rappelons aussi que les dons sont déductibles de l’imposition du contribuable.

Par ailleurs, si l’année 2018 est déclarée officiellement année fiscale blanche, le contribuable doit toujours effectuer la déclaration de ses impôts. Ceci afin que l’administration fiscale puisse lui reverser ses crédits d’impôts ou ses réductions d’impôts. Il n’aura toutefois rien à payer à cette dernière en ce qui concerne ses impôts de 2018, puisqu’en 2019, ce seront les impôts de 2019 dont le contribuable devra s’acquitter.

Philosophez concernant notre post.

Les publications similaires de "Actualités"

  1. 19 Août 2018Le montant du smic est encore discutable118 vues
  2. 4 Juil. 2018Un salarié peut-il cumuler plusieurs emplois ?211 vues
  3. 6 Mai 2018Améliorez vos revenus avec une formation spécialisée257 vues
  4. 18 Mars 2018L’attestation des comptes par un expert-comptable agréé : qu’est-ce que c’est ?365 vues
  5. 21 Déc. 2017Arrondir ses fins de mois grâce au Poker621 vues
  6. 4 Déc. 2017Assurez vous de bons revenus de retraite !424 vues
  7. 1 Oct. 2017Trouvez un emploi avec cette formation en soins palliatifs601 vues
  8. 16 Sept. 2017L’expertise comptable et sociale par un cabinet de plus de 25 ans d’expérience546 vues
  9. 9 Sept. 2017Des compétences certifiées476 vues
  10. 15 Août 2017Pourquoi une formation vous apporte un plus ?499 vues