Complement 2 revenu

Le montant du smic est encore discutable

Le Smic a passé de 9,88 euros par heure en montant brut, avec l’abattement des charges, il descendra à 7,83 euros. De cette facette de calcul mathématique, on ne sait plus où nous en sommes maintenant.

Peut-on encore espérer une augmentation ?

Le montant de Smic évolue suivant le taux d’inflation du pays. Sur les zones européennes, seul le Luxembourg bénéficie d’un taux horaire plus considérable pour un salaire mensuel de 1 999 euros. D’après une étude de faisabilité, on peut encore avoir une hausse de Smic si nous réduisons les cotisations mensuelles des salariés. Mais à cet effet, s’ajoute le problème d’emploi des jeunes qui va encore s’amplifier avec cette hausse de Smic. Les entreprises seront dans l’obligation de trier ses employés et de garder ceux qui ont de l’expérience. Les jobs d’été vont alors se mettre en bonne croissance à la recherche de ce professionnalisme du métier. Un jeune de 16 ans exerçant un travail temporaire peut toucher 7,90 euros d’horaire brut, à 17 ans le taux augmente de 8,89 et pour les plus de 18 ans, ils auront le Smic de 9,88 euros, comme les salariés. Ce critère peut se voir d’une manière malmenée, mais c’est déjà beaucoup mieux qu’ailleurs. Il faut maintenant convertir votre salaire brut en net.

Le Smic ne nous permet pas de vivre

Il y a un grand jeu de chiffre dans ce smig horaire qui ne pense qu’au bien des patrons. On peut bien se mettre une base de calcul sur les charges à payer chaque jour, et on peut dire que l’on s’engouffre dans les dettes. Oui, parce que cette situation nous demande de faire une demande de prêt par ici et par là, qui vas nous engager à notre tombeau. Il n’y a aucune façon de faire un compromis entre les employeurs et le travailleur, parce qu’ils ne veulent pas payer aussi haut le taux horaire de ses employés. Et c’est compréhensible, car dans cette situation, ce sont les banques qui vont en tiré profit. La solution est d’éliminer ce minimum de salaire et de mettre une barrière à l’évolution du Smic. Il est temps de penser à résoudre ce problème de chômage et à trouver une solution dans quelle mesure les patrons vont-ils recruter des jeunes.

A cet effet, on peut méditer sur la solution de Pierre Gattaz et son smic intermédiaire, ou se mettre en rangs avec Mme la Ministre de Travail.

Philosophez concernant notre post.

Les publications similaires de "Actualités"

  1. 21 Sept. 2018Les astuces à connaître sur le prélèvement à la source : taux neutre ou individualisé ?104 vues
  2. 4 Juil. 2018Un salarié peut-il cumuler plusieurs emplois ?211 vues
  3. 6 Mai 2018Améliorez vos revenus avec une formation spécialisée257 vues
  4. 18 Mars 2018L’attestation des comptes par un expert-comptable agréé : qu’est-ce que c’est ?365 vues
  5. 21 Déc. 2017Arrondir ses fins de mois grâce au Poker621 vues
  6. 4 Déc. 2017Assurez vous de bons revenus de retraite !424 vues
  7. 1 Oct. 2017Trouvez un emploi avec cette formation en soins palliatifs601 vues
  8. 16 Sept. 2017L’expertise comptable et sociale par un cabinet de plus de 25 ans d’expérience546 vues
  9. 9 Sept. 2017Des compétences certifiées477 vues
  10. 15 Août 2017Pourquoi une formation vous apporte un plus ?499 vues