Complement 2 revenu

L’attestation des comptes par un expert-comptable agréé : qu’est-ce que c’est ?

L’expert-comptable doit être obligatoirement inscrit à l’Ordre des experts-comptables afin de pouvoir attester les comptes annuels d’une entreprise. Dans ce cas, il doit certifier qu’aucune anomalie sur les comptes de l’entreprise n’a été décelée, et que ces comptes sont cohérents et conformes par rapport aux informations communiquées au cours des assemblées générales des associés actionnaires.

Les comptes à faire certifier par l’expert-comptable sont entre autres les suivants :

  • le compte de résultat : il fait ressortir le résultat net enregistré au cours de l’exercice comptable, c’est-à-dire le bénéfice ou la perte enregistrée. Les éléments qui composent le compte de résultat sont les produits et les charges.
  • le bilan comptable : il donne un aperçu détaillé de l’état du patrimoine, c’est-à-dire des actifs et des passifs de l’entreprise. C’est à partir du bilan qu’est réalisée l’extraction de la trésorerie nette, du financement des investissements, des besoins en fonds de roulement, de l’évolution des capitaux propres, de la situation par rapport aux dettes financières, etc.
  • l’annexe comptable : elle apporte des précisions sur les informations indiquées dans le compte de résultat ainsi que celles du bilan. À noter que les micro-entreprises ne sont pas tenues de tenir une annexe comptable.

Ainsi, le comptable peut être appelé à présenter les comptes annuels de l’entreprise, en attestant que les données ne comportent aucune information frauduleuse ou erronée. Ceci, à partir des diverses informations chiffrées ainsi que de la balance comptable de l’entreprise.

Par ailleurs, le contrôle fiscal étant obligatoire pour toutes les entreprises, il est avantageux de se faire accompagner par un expert-comptable accrédité dans l’attestation des comptes. Ceci, qu’il s’agisse d’une PME ou d’une micro-entreprise. En savoir plus avec l’Agence Cocerto. Toujours est-il que la comptabilité des micros-entrepreneurs est plus ou moins simplifiée : ce sont les travailleurs non-salariés par exemple, ou les particuliers qui investissent dans différents produits de placement.

Philosophez concernant notre post.

Les publications similaires de "Actualités"

  1. 21 Sept. 2018Les astuces à connaître sur le prélèvement à la source : taux neutre ou individualisé ?104 vues
  2. 19 Août 2018Le montant du smic est encore discutable119 vues
  3. 4 Juil. 2018Un salarié peut-il cumuler plusieurs emplois ?212 vues
  4. 6 Mai 2018Améliorez vos revenus avec une formation spécialisée258 vues
  5. 21 Déc. 2017Arrondir ses fins de mois grâce au Poker621 vues
  6. 4 Déc. 2017Assurez vous de bons revenus de retraite !424 vues
  7. 1 Oct. 2017Trouvez un emploi avec cette formation en soins palliatifs601 vues
  8. 16 Sept. 2017L’expertise comptable et sociale par un cabinet de plus de 25 ans d’expérience546 vues
  9. 9 Sept. 2017Des compétences certifiées477 vues
  10. 15 Août 2017Pourquoi une formation vous apporte un plus ?499 vues